Change font size:

Zoom

  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Zoom: 100%

Les prestations d’invalidité du RPC

Language
Step 1: Choose language Step 2: Choose from available formats and options
Available formats and options

Quand puis-je avoir droit à des prestations d’invalidité du RPC ?

Vous pourriez avoir droit à des prestations d’invalidité du RPC si, à la fois :

  • vous avez accumulé suffisamment de droits à pension
  • vous êtes atteint(e) d’une invalidité grave et prolongée

Les droits à pension sont fondés sur les montants que vous-même et vos employeurs avez payés au RPC alors que vous travailliez. Le gouvernement comptabilise toutes ces cotisations.

Si vous êtes divorcé(e) ou séparé(e), vous pourriez avoir droit à une part des droits à pension de votre ancien(ne) époux ou épouse ou conjoint(e) de fait. Pour plus de renseignements à ce sujet, consultez la brochure de CLEO intitule Séparation et divorce ou décès d’un conjoint : Partage des biens.

De façon générale, si une personne est atteinte d’une invalidité grave, son incapacité l’empêche de tirer plus qu’un petit revenu d’un travail. Une telle invalidité peut être physique, mentale, ou à la fois physique et mentale.

Si une personne est atteinte d’une invalidité prolongée, il est vraisemblable que son invalidité se poursuive sur une longue période ou ait une durée indéterminée ou que, un jour ou l’autre, elle entraîne son décès.

Il n’est pas nécessaire que votre invalidité ait été causée par votre travail.

Si vous êtes admissible à des prestations d’invalidité, vos enfants à charge peuvent aussi recevoir des prestations s’ils ont moins de 18 ans, ou s’ils sont étudiants à temps plein et ont moins de 25 ans.