Change font size:

Zoom

  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Zoom: 100%

Droits de la résidente et du résident : Déclaration des droits des personnes qui vivent dans des foyers de soins de longue durée en Ontario

Language
Step 1: Choose language Step 2: Choose from available formats and options
Available formats and options

17. Communication de préoccupation

« Le résident a le droit de faire part de sujets de préoccupation ou de recommander des changements de politique ou des modifications aux services, en son nom ou au nom d'autres personnes, aux personnes et aux organismes suivants, et ce, sans être empêché de s'exprimer, et sans craindre la contrainte, la discrimination ou les représailles, que ce soit le résident ou qui que ce soit d'autre qui en fasse l'objet :

  1. le conseil des résidents,
  2. le conseil des familles,
  3. le titulaire de permis [la direction du foyer],
  4. les membres du personnel,
  5. les représentants du gouvernement,
  6. toute autre personne, à l'intérieur ou à l'extérieur du foyer de soins de longue durée. »

En d'autres mots…

Vous avez le droit de vous exprimer librement. Personne n'a le droit de vous punir parce que vous vous exprimez ou que vous présentez une plainte.

Vous pouvez parler des problèmes qui vous préoccupent et suggérer des changements aux règles et aux services de votre foyer. Ces interventions peuvent être effectuées en votre nom ou au nom d'autres personnes.

Nombreux sont ceux qui prennent des décisions pouvant vous toucher. Vous pouvez trouver utile de leur faire des suggestions ou de leur communiquer vos préoccupations. Au nombre de ces personnes figurent des membres du conseil des résidents ou du conseil des familles, des membres du personnel de votre foyer de soins de longue durée, ainsi que des représentants du gouvernement.

Vous trouverez des indications sur la façon de présenter une plainte et sur les organismes auprès desquels vous pouvez obtenir de l'assistance ici.