Pour modifier la taille de la police:

Zoom

  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Zoom: 100%

Notre conseil d’administration

Alexandra Flynn, présidente

Alexandra est candidate au doctorat et professeure auxiliaire à l’Osgoode Hall Law School. Elle s’y spécialise en droit des biens et en gouvernance urbaine. Alexandra possède plus de quinze années d’expérience comme avocate et agente principale en matière de politiques. Ses plus récentes fonctions à ces titres l’ont amenée à s’occuper de relations intergouvernementales pour la Ville de Toronto et à représenter des Premières Nations relativement à des questions de droit des biens.

Alexandra est diplômée de l’université de Californie à Berkeley. Elle a publié bon nombre d’articles concernant le droit des biens, le droit urbain et le droit fiscal. Alexandra s’est vu décerner plusieurs bourses ou témoignages de reconnaissance. Au nombre de ces distinctions : la bourse avec charge d’enseignement William Z. Estey relative au domaine du droit; et le prix de la New York Legal Aid Society relatif aux services pro bono. Alexandra a accompli beaucoup de bénévolat auprès d’organisations juridiques. Dans le cadre de ces activités, elle a déployé des efforts particuliers en ce qui concerne l’accès à la justice et le sans-abrisme.

Anne Evans, secrétaire/trésorière

Anne, qui occupait autrefois un poste de direction dans la fonction publique de l’Ontario, travaille maintenant comme conseillère indépendante auprès du secteur public, en se spécialisant dans le domaine des réformes de l’administration publique sur le plan international.

Les services de conseillère offerts par Anne ont porté sur le centre des systèmes de prise de décisions de gouvernements, la planification et la budgétisation intégrées, les processus d’élaboration des politiques, la réforme de la fonction publique et les conséquences de la décentralisation sur la dotation en personnel.

Avant de devenir conseillère, Anne a fait carrière pendant 20 ans au ministère de Finances de l’Ontario. Comme fonctionnaire, Anne a gravi les échelons jusqu’au poste de sous-ministre adjointe, Politiques budgétaires et financières.

Khadeeja Ahsan

Khadeeja Ahsan est une avocate salariée de la South Asian Legal Clinic of Ontario, où elle œuvre au profit de personnes à faible revenu de la région du Grand Toronto relativement à des questions touchant l'immigration, le soutien du revenu ou l'intérêt public.

Khadeeja se voue à l'éducation du grand public en ce qui concerne des questions intéressant la justice sociale. À cet égard, elle intervient notamment auprès d'immigrants et d'immigrantes ainsi que de groupes de personnes marginalisées pour faire valoir le principe de l'égalité et traiter de l'accès à des services.

Khadeeja est une des fondatrices de « Outburst! Young Muslim Women Project », dont les activités sont coordonnées par l'entremise de la Barbara Schlifer Commemorative Clinic. Khadeeja est membre du conseil d'administration de CLEO depuis 2014.

Paul Evraire

Paul a récemment pris sa retraite, après avoir occupé des fonctions de conseiller juridique spécial dans le domaine des litiges au ministère de la Justice. Sa carrière juridique s’est étendue sur plus de 42 ans. Au cours de celle-ci, Paul a exercé comme avocat plaidant devant des tribunaux fédéraux et provinciaux dans des affaires complexes; et il a dirigé les travaux de plusieurs autres professionnels du domaine des litiges, en plus d’agir comme mentor à l’égard de bon nombre de ceux-ci. Paul est membre du comité des recours collectifs de la Fondation du droit de l’Ontario.

Paul s’est vu décerner le titre de conseiller de la reine en 1984, et la Médaille du jubilé de diamant de la reine Élizabeth II en 2013. En 2014, le ministère de la Justice lui a attribué le prix Ted Thompson de l’avocat de l’année en litiges.

Aiman Flahat

Aiman est un éducateur chevronné qui compte plus de 25 ans d'expérience en enseignement, et en administration aux niveaux secondaire, collégial et universitaire. Il a reçu le prix d'excellence du Conseil scolaire du district de Toronto (2014), le prix national du directeur remarquable du Canada (2012) décerné par le prestigieux Partenariat en Education, et a été nominé par la communauté pour le Metroland Media Urban Hero Award 2017.

Aiman est actuellement directeur rattaché au programme Équité et Amélioration des écoles. Le programme soutient et encadre les administrateurs scolaires dans 42 écoles du conseil scolaire du district de Toronto. En se concentrant sur l'équité et la lutte contre l'oppression, Aiman s'est engagé à aider les écoles dans l'identification des obstacles qui empêchent la réussite des élèves, et en travaillant avec les éducateurs pour éliminer ces obstacles. Il estime que chaque élève peut apprendre s'il dispose des opportunités nécessaires, et des systèmes d'aide à la réussite. En faisant participer les établissements d'enseignement postsecondaire, le secteur éducatif et plusieurs sphères du gouvernement, Aiman a établi des partenariats efficaces, et a obtenu des financements pour fournir aux étudiants les ressources dont ils ont besoin pour réussir. Ayant siégé à de nombreux comités et organisations communautaires, dont le conseil d'administration du Réseau de santé Unison et, plus récemment, le conseil d'administration de CLEO (Éducation juridique communautaire Ontario), il possède une vaste expérience dans l'appui aux communautés défavorisées, et croit que l'éducation est la clé qui ouvrira les portes du succès pour tous les élèves.

Aiman a rencontré et fait des présentations aux délégations de responsables de l'éducation de plus de 15 pays, sur les méthodes de leadership scolaire efficaces, l'amélioration des écoles, le leadership pédagogique, le soutien aux communautés de nouveaux arrivants, le développement de partenariats et la construction d'écoles communautaires du futur. Il est titulaire d'une maîtrise en technologies de l'information, et a suivi une formation en leadership exécutif à l'École de gestion Rotman de l'Université de Toronto, ainsi qu'à l'École de gestion Richard Ivey. Il est actuellement inscrit au programme Leading Change de l'Université de Harvard.

Pat Hatt

Pat a œuvré dans le domaine des questions reliées aux handicaps pendant plus de 30 ans.

Pat siège actuellement au conseil du Réseau ontarien d’éducation juridique. Elle fait partie d’une équipe de règlement des différends relatifs au soutien de l’emploi du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées; et elle agit comme mentor à l’université de York dans le cadre du programme sur les troubles d’apprentissage reliés à l’emploi.

Pat a été vice-présidente du Metro Toronto Movement for Literacy ainsi que présidente du conseil des gouverneurs du George Brown College. Elle a aussi été membre du conseil du Toronto Training Board à titre de représentante des personnes handicapées.

Jane Kidner

Jane Kidner est une associée chez KBRS, spécialisée dans la recherche de cadres universitaires. Avec plus de 20 ans d'expérience comme cadre supérieure dans deux des plus grandes universités du Canada, Jane a dirigé divers portefeuilles et des équipes performantes lors des processus impliquant l'innovation, le changement organisationnel, les relations avec les partenaires et la création de partenariats stratégiques.

Avant KBRS, Jane était directrice générale de l'École de gestion Ted Rodgers de l'Université Ryerson. Elle était chargée de rehausser le profil de l'école de commerce, d'optimiser l'efficacité des 14 conseils consultatifs, d'établir des partenariats externes et d'accroître les revenus pour la formation des cadres. Avant ce poste, Jane était vice-doyenne à la faculté de droit de l'Université de Toronto, en charge de quatre portefeuilles importants. Elle produisait des résultats exceptionnels dans les domaines de la collecte de fonds, des communications, de la planification stratégique, du développement de programmes générateurs de revenus et de la gestion des relations.

Jane est titulaire d'un doctorat en droit de la faculté de droit de l'Université de Toronto et d'une maîtrise en droit sur les modes alternatifs de résolution des conflits de la Osgoode Hall Law School. Jane joue régulièrement le rôle de médiateur pour le Collège royal des chirurgiens-dentistes de l'Ontario et a conseillé des cadres supérieurs dans les domaines du leadership et de la gestion du changement.

Frederika Rotter

Frederika a pris sa retraite après avoir occupé un poste d’avocate de la Couronne à la Direction des services juridiques du ministère de l’Environnement de l’Ontario, où elle était chargée de litiges mettant en jeu des questions environnementales. Frederika est aujourd’hui membre de formations du Tribunal du Barreau, où sont traitées des affaires qui impliquent des avocats ou des parajuristes et relèvent de dispositions réglementaires.

Dans le passé, Frederika a travaillé à la Commission des services financiers de l’Ontario. Elle a également exercé des fonctions de vice-présidente à l’organisme alors appelé « Commission de révision de l’aide sociale ». Frederika a aussi œuvré comme avocate à la clinique Parkdale Community Legal Services et au Centre for Spanish-Speaking People.

Kylie Stanners

Kylie Stanners est directrice des opérations auprès des Services juridiques communautaires d'Ottawa. Les Services juridiques communautaires d'Ottawa est un regroupement de cliniques juridiques de service général qui offrent de l'assistance aux personnes qui ont des problèmes liés au logement (pour les locataires), aux prestations sociales, à l’immigration, à l’assurance-emploi et à l’indemnisation des accidentés du travail. Elle a travaillé dans le système des cliniques depuis plus de 25 ans. Elle est très intéressée par l'utilisation de la technologie pour soutenir le travail des cliniques et garantir l'accès à la justice.

Kylie est actuellement membre du comité consultatif sur les technologies de l'information auprès d'Aide juridique Ontario et coordonne la conférence annuelle sur le droit de l'immigration à Ottawa. Kylie a été membre du bureau exécutif de l’Association des cliniques juridiques communautaires de l’Ontario, ancienne membre du Centre d'aide aux victimes du viol à Ottawa et enseignante bénévole en alphabétisation pour adultes auprès de People, Words and Change à Ottawa.

Frank Walwyn

Frank est un associé du cabinet WeirFoulds LLP. Il plaide des affaires complexes au Canada et dans les Caraïbes.

Dans l’édition 2012 de la publication The Best Lawyers in Canada, Frank est présenté comme un des meilleurs avocats au Canada relativement aux litiges visant le droit des sociétés et le droit commercial. En 2013, Frank a reçu le prix Lincoln Alexander, qui est décerné annuellement en reconnaissance des services d’un avocat ontarien qui, de longue date, a témoigné un intérêt et un engagement envers le bien-être des résidents de l’Ontario et, plus particulièrement, envers la pratique du service communautaire au profit de ceux-ci.

Frank est un ancien président de l’Association des Avocats Noirs du Canada et est toujours membre du conseil d’administration de cet organisme; il est membre du comité de la formation internationale de l’Advocates' Society; de plus, Frank est membre du Comité consultatif sur les nominations à la magistrature relativement aux nominations à la Cour provinciale de l’Ontario, une fonction à laquelle il a été nommé par l’Association du Barreau de l’Ontario.

Grant Wedge

Grant cumule plus de 35 années d'expérience en tant qu'avocat, cadre supérieur, médiateur, facilitateur et consultant auprès de gouvernements, de communautés autochtones et d'organisations des secteurs public et privé à travers le Canada. Il est maintenant sous-ministre adjoint de la Division des négociations et de la réconciliation du ministère des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation. Il est chargé de la gestion de près de 50 revendications territoriales et négociations foncières.

De 2014 à 2016, Grant a été le premier directeur exécutif en charge des politiques, de l'équité et des affaires publiques du Barreau. Il avait la responsabilité principale du TAG, « le groupe d'action » sur l'amélioration de l'accès à la justice, ainsi que sur la revitalisation des relations avec les professionnels du droit autochtones et les communautés en réponse au rapport de la Commission Vérité et Réconciliation.

Il a occupé divers postes au gouvernement, notamment comme sous-ministre des Affaires autochtones de 1994 à 1995, directeur juridique du ministère des Affaires autochtones de l'Ontario de 2006 à 2014 et directeur exécutif associé d'Entreprise autochtone Canada avec Industrie Canada en 1995-1999. Il a été admis au Barreau de l'Ontario en 1988. Il a siégé au conseil fondateur des Services juridiques autochtones de Toronto en 1990.