COVID-19: obtenez des renseignements sur le droit et les services juridiques sur JPP

Pour modifier la taille de la police:

Zoom

  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Zoom: 100%

Nouveautés

Le lancement du clavardage en direct sur Justice-pas-à-pas
Octobre 6, 2020
Posté sur :Actualités de CLEO

Toronto, ON – CLEO (Community Legal Education Ontario/Éducation juridique communautaire Ontario) est heureuse d'annoncer le lancement du clavardage en direct en français sur Justice pas-à-pas.

Un nouveau rapport souligne le rôle essentiel des organismes communautaires à aider les gens à accéder à la justice
Juillet 13, 2020
Posté sur :Actualités de CLEO

Toronto, ON - Un nouveau rapport demande une plus grande reconnaissance et davantage de soutien pour les organismes communautaires, acteur clé à l'amélioration de l'accès à la justice pour les Ontariennes et les Ontariens. Fondé sur des recherches et des consultations, le rapport souligne la différence entre l'accès à la justice et l'accès au système juridique officiel, et explique comment les organismes communautaires jouent un rôle essentiel pour combler le fossé juridique en fournissant une aide en matière de justice communautaire.

Le rapport note que la profession juridique et les organismes de réglementation des services juridiques ont souvent découragé et même interdit qu’une aide liée aux problèmes juridiques soit fournie par des prestataires de services autres que des professionnels juridiques agréés, et invite la profession à reconnaître et à soutenir le rôle vital joué par les organismes communautaires pour aider les gens à accéder à la justice.

Les organismes communautaires travaillent en première ligne, chaque jour, pour aider les gens à résoudre leurs problèmes juridiques. « Les Ontariennes et les Ontariens ont ouvert la voie à des aidants en justice communautaire tels que les travailleuses et travailleurs en établissement, les militantes et militants contre la violence sexiste, les travailleuses et travailleurs sociaux des milieux de soins de santé et d'autres spécialistes de première ligne qui peuvent fournir de l'aide », explique la directrice générale de CLEO, Julie Mathews, co-auteure du rapport avec le professeur David Wiseman, Faculté de droit de l'Université d'Ottawa. « Ces travailleuses et travailleurs sont sensibles aux expériences vécues de leurs clientes et clients et bénéficient d’un haut niveau de confiance des communautés qu'ils servent. Ils répondent aux divers problèmes auxquels les gens sont confrontés à des moments difficiles de leur vie.»

Le rapport, Aide à la justice communautaire: faire avancer l'accès à la justice communautaire, explore comment les organismes communautaires en Ontario peuvent être mieux équipés et soutenus pour aider les personnes qui sont aux prises avec des problèmes ayant un aspect juridique.« Les organismes communautaires contribuent de manière significative à aider les gens à accéder à la justice au quotidien, et nous sommes heureux d'appuyer les travaux qui contribuent aux discussions sur la meilleure façon d'y parvenir », a déclaré Tanya Lee, directrice générale de la Fondation du droit de l'Ontario, le bailleur de fonds de cette recherche.

Le rapport note que les aidants de justice communautaire ont la formation et l'expérience nécessaires pour fournir une assistance efficace et que, travaillant dans des milieux à but non lucratif, ils sont régis par des politiques et des procédures qui protègent la dignité, la vie privée et l’intégrité des clientes et des clients. Les travailleuses et les travailleurs des organismes sans but lucratif ne sont pas directement payés par les clientes et les clients.

« Nous avons un code d'éthique dans notre bureau depuis 30 ans, et nous connaissons le système et nous connaissons les acteurs du système », explique Francisco Rico-Martinez codirecteur du Centre de réfugiés de la FCJ, une agence d'établissement basée à Toronto. « L'une des devises que nous avons dans notre bureau est que les gens ne retournent pas les mains vides. Je ne dis pas que nous prenons l'affaire entièrement, mais nous aidons.»

De nombreux Ontariennes et Ontariens ne demandent pas d’aide à un avocat ou à un parajuriste pour leurs problèmes juridiques parce que ce n’est pas financièrement possible ou parce qu’ils ne sont pas admissibles à l’aide juridique ou à l’aide d’une clinique juridique. Il peut également être difficile de trouver un avocat ou un parajuriste qui est sensible aux contextes sociaux et culturels particuliers du client ou qui parle sa langue. Et les avocats et les parajuristes n'ont généralement pas été formés pour - et ne sont pas censés - traiter l'ensemble des problèmes des clients qui peuvent inclure des aspects juridiques, ainsi que des besoins en matière de santé, de sécurité financière, de logement et de soutien familial.

« Nous ne parlons pas de "solution de rechange", note le professeur Wiseman, co-auteur du rapport. « Souvent, les personnes qui travaillent dans des organisations communautaires sont les mieux placées pour répondre aux besoins multidimensionnels des clients, en particulier dans les communautés en situation de désavantage social. De plus, il existe de nombreux types de problèmes liés au droit qui ne nécessitent pas l'expertise spécialisée d'avocats ou de parajuristes et qui peuvent être efficacement fournis par des aidants qualifiés en justice communautaire. Pour paraphraser le rapport: l'aide d'un avocat si nécessaire; mais pas nécessairement l'aide d'un avocat.»

Le rapport souligne le rôle vital continu qui est joué par les professionnels juridiques autorisés de l'Ontario et souligne l'importance d'un système d'aide juridique bien doté en ressources et d'un système de cliniques juridiques communautaires prospère qui desservent les plus défavorisés de la province, souvent en collaboration avec des travailleuses et travailleurs communautaires. Il invite les organismes de réglementation du système de justice, les associations en droit et les décideurs politiques à réaffirmer leur soutien à ce rôle et encourage les avocats et les parajuristes à rechercher d'autres moyens de s'associer à des groupes communautaires.

Mathews est du même avis: « L'amélioration de l'accès à la justice nécessite des solutions plus larges que l'amélioration de l'accès aux prestataires de services juridiques agréés. Telle a été notre approche à ce jour, et nous constatons encore d’énormes lacunes dans la capacité des gens à accomplir tout ce qui se rapproche réellement d’un accès à la justice. Nous devons faire les choses différemment - et les organisations sans but lucratif ancrées dans leurs communautés sont déjà des sources clés d'aide de bonne qualité pour les personnes qui en ont besoin. »

Contexte

À propos de CLEO
CLEO (Community Legal Education Ontario / Éducation juridique communautaire Ontario) est une clinique juridique communautaire sans but lucratif. Depuis plus de 45 ans, CLEO produit des informations juridiques claires et fiables pour les personnes qui font face à des obstacles pour accéder au système de justice. Visitez pour plus d'informations. Le site Web Justice pas-à-pas de CLEO fournit des renseignements juridiques gratuits aux personnes de l'Ontario.

À propos de la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa, Section de common law
Située au coeur du centre-ville d'Ottawa sur les territoires ancestraux de la nation algonquine, la faculté de droit de l'Université d'Ottawa, la Section de common law est composée d'un vaste éventail d'experts, dont plusieurs sont reconnus comme des chefs de file dans leurs domaines respectifs. Grâce à la qualité de leur travaux de recherche, plusieurs de nos professeures et professeurs ont contribué à évolution des systèmes juridiques du Canada ainsi qu'à la façon dont le droit y est exercé, enseigné et élaboré.

À propos de la Fondation du droit de l'Ontario
Créée par une loi en 1974, la Fondation du droit de l'Ontario est la seule fondation en Ontario dont le mandat est d'améliorer l'accès à la justice. Par l'octroi de subventions et la collaboration, la Fondation investit dans des connaissances et des services qui aident les gens à comprendre la loi et à l'utiliser pour améliorer leur vie. Apprenez-en plus à www.lawfoundation.on.ca. La participation de Julie Mathews au projet a été rendue possible grâce à une bourse de leadership communautaire en justice décernée par la Fondation du droit de l’Ontario.

Cette recherche est soutenue par:

Law Foundation of Ontario

Pour plus d'informations, veuillez communiquer avec : Jane Withey, directrice des opérations de la clinique, à jane.withey@cleo.on.ca ou au 416 527-3140.

Déclaration de CLEO contre le racisme systémique
Juin 16, 2020
Posté sur :Actualités de CLEO

CLEO soutient les communautés noires, les peuples autochtones et les personnes de couleur dans la lutte contre le racisme systémique. À CLEO, nous élaborons un plan d'action, que nous partagerons, pour faire avancer notre travail, pour encourager et pour contribuer au changement systémique tant désiré dans l'ensemble du système de justice. Nous pensons qu'un véritable accès à la justice ne sera pas possible tant que le racisme systémique ne relèvera pas du passé.

CLEO lance son nouveau site Web CLEO Connect incluant des formations et des outils pour les travailleur.euse.s communautaires
Juin 11, 2019
Posté sur :Actualités de CLEO

Toronto, ON – CLEO (Community Legal Education Ontario/Éducation juridique communautaire Ontario) a lancé un site Web spécialement conçu pour aider les travailleur.euse.s communautaires en matière d’information et d’éducation juridiques publiques. Sur CLEOConnect.ca, les intervenant.e.s communautaires peuvent trouver de la formation, des outils, des ressources et des contacts pour les soutenir à aider leurs clients qui sont aux prises avec des problèmes juridiques.

Médaille du Barreau
Mars 29, 2019
Posté sur :Actualités de CLEO

Frank Walwyn, membre du conseil d'administration de CLEO, a récemment été nommé récipiendaire 2019 de la médaille du Barreau.

Chaque année, le Barreau de l'Ontario décerne la Médaille du Barreau à des avocats choisis pour leur contribution majeure à la profession. Le prix est donné pour des services exceptionnels dans le cadre de la profession, que ce soit dans la pratique, dans l'enseignement ou à d'autres titres professionnels, du moment que le service corresponde aux idéaux les plus élevés de la profession juridique. Il peut être décerné pour la dévotion aux tâches professionnelles sur une longue période ou un seul acte exceptionnel.

Admis au barreau en 1995, Frank Walwyn est reconnu comme leader dans la profession juridique et comme pionnier dans la communauté juridique noire en Ontario. Il détient le plus long mandat de président de l’Association canadienne des avocats noirs, défendant l’équité et la diversité dans la profession juridique, et faisant de précieuses contributions à la communauté juridique dans son ensemble.

https://lso.ca/news-events/news/latest-news-2019/2-(1)?lang=fr-ca

Justice pas-à-pas : Fournir des perspectives essentielles aux problèmes juridiques courants des Franco-Ontariens
Janvier 9, 2019
Posté sur :Actualités de CLEO

Au cours des prochains mois, CLEO et ses partenaires communiqueront avec les communautés francophones et les organismes qui les desservent afin de les informer du nouveau site Web, Justice pas-à-pas, qui contient des informations détaillées sur les problèmes juridiques que les personnes vivent en Ontario. Une partie importante du processus de développement en cours du nouveau site Web consiste à évaluer la participation, et à encourager les commentaires des utilisateurs afin de mettre en place un cercle vertueux d'amélioration.

Visitez le blog de CLEO qui parle de Justice pas-à-pas sur Slaw.ca.

La directrice générale de CLEO à The Agenda - Améliorer l'aide juridique et l'accès à la justice
Décembre 13, 2018
Posté sur :Actualités de CLEO

La directrice générale de CLEO, Julie Mathews, a participé à une table ronde du programme télé The Agenda pour parler de l'importance d'informer les communautés à faible revenu et marginalisées de leurs droits, ainsi que de l'importance de notre système d'aide juridique pour l'accès à la justice en Ontario.

Les partenaires de la justice de l'Ontario lancent un site Web en français pour aider les gens à comprendre leurs problèmes juridiques
Novembre 28, 2018
Posté sur :Actualités de CLEO

Toronto ON – Des problèmes avec un locateur, un traitement injuste au travail, une instance de séparation ou de divorce : voilà certains des problèmes que les gens vivent en Ontario tous les jours. Il n'est pas facile de trouver des renseignements juridiques fiables et pratiques pour comprendre et régler ces problèmes, malgré tous les renseignements qui se trouvent en ligne. Pour les Franco-Ontariens, cette difficulté est aggravée par les limites importantes à l'accès à des services et à des ressources en français.

Maintenant, les Franco-Ontariens peuvent aller au site Justice pas-à-pas – un nouveau site Web lancé le 27 novembre lors d'une réception au Barreau de l'Ontario.

« La ressource Justice pas-à-pas s'est avérée indispensable. Le développement de ce service important et de haute qualité au profit de la communauté franco-ontarienne s'inscrit comme une étape majeure dans l'objectif plus vaste d'offrir un système judiciaire sans obstacle qui soit accessible, abordable et efficace », a affirmé Caroline Mulroney, procureure générale et ministre des Affaires francophones.

Justice pas-à-pas présente des renseignements détaillés et faciles à comprendre sur des problèmes courants que vivent les personnes dans divers domaines du droit, tels que le droit de la famille, du logement, de l'emploi, de la consommation et le droit criminel. Le site Web :

  • donne des outils pour aborder ses problèmes juridiques grâce à des étapes simples et faciles à comprendre
  • offre des listes de contrôle, des formulaires et des guides d'auto-assistance
  • donne des renseignements sur les services juridiques et sociaux offerts aux Francophones partout en Ontario.

Justice pas-à-pas est destiné aux Ontariens et Ontariennes à faible revenu qui peuvent accéder à des ressources en ligne ainsi qu'aux travailleurs communautaires de première ligne à qui on demande souvent d'aider à régler les problèmes juridiques.

Dirigé par Éducation juridique communautaire Ontario (CLEO), Justice pas-à-pas est une collaboration d'organismes importants du secteur de la justice. Un comité consultatif formé de membres de ces organismes desservant les communautés francophones aide à assurer que les renseignements contenus sur le site Justice pas-à-pas reflètent les besoins de la population francophone de l'Ontario. Ces conseillers comprennent l'Association des juristes d'expression française de l'Ontario, le Centre francophone de Toronto, l'Action ontarienne contre la violence faite aux femmes, le Mouvement des femmes immigrantes francophones, le Centre des services communautaires de Vanier, Aide juridique Ontario et les cliniques juridiques communautaires de Sudbury, Hamilton et Windsor-Essex.

« Justice pas-à-pas fait suite au très populaire site Web Steps to Justice qui a été lancé l'an dernier, a dit Julie Mathews, directrice générale de CLEO. CLEO s'est engagé à aider les Ontariens et les Ontariennes à trouver des renseignements clairs et précis en ligne pour mieux comprendre leurs droits dans les deux langues officielles ».

Justice pas-à-pas et Steps to Justice sont des initiatives de CLEO et regroupent un grand nombre d'organismes importants du secteur de la justice, dont le ministère de la Procureure générale de l'Ontario, la Cour supérieure de justice et la Cour de justice de l'Ontario, les tribunaux de justice sociale de l'Ontario, Aide juridique Ontario, le Barreau de l'Ontario, le Réseau ontarien d'éducation juridique, et l'Association des cliniques juridiques communautaires de l'Ontario.

Ces partenaires du secteur de la justice collaborent sur l'élaboration du contenu pour fournir des renseignements juridiques exacts et pratiques, et les sites Web sont mis à jour régulièrement selon leurs commentaires et les modifications des lois. Une des caractéristiques de Justice pas-à-pas et de Steps to Justice est que les organismes du secteur de la justice et communautaire peuvent incorporer du contenu juridique sur leurs propres sites Web – permettant une plus grande dissémination dans toute la province.

« Justice pas-à-pas est le fruit d'un partenariat entre plusieurs organismes du secteur de la justice, affirme Malcolm Mercer, trésorier du Barreau de l'Ontario. C'est un site Web qui aide les gens aux prises avec des problèmes judiciaires, un endroit essentiel où on peut aller pour trouver des renseignements pratiques et fiables ».

À propos de Justice pas-à-pas et de Steps to Justice :

Dirigés par Éducation juridique communautaire Ontario (CLEO), Justice pas-à-pas et Steps to Justice sont des projets collaboratifs des organismes principaux du secteur de la justice. Ce sont des projets phares du groupe d'action pour l'accès à la justice.

À propos de CLEO

CLEO (Community Legal Education Ontario/Éducation juridique communautaire Ontario) est un organisme sans but lucratif qui fournit des renseignements juridiques et éducatifs à la fois clairs, exacts et pratiques sur le droit depuis plus de 40 ans, surtout aux personnes à faibles revenus ou qui subissent d'autres désavantages. CLEO est financé par Aide juridique Ontario, le ministère de la Justice du Canada et la Fondation du droit de l'Ontario.

À propos de TAG

Le groupe d'action sur l'accès à la justice (TAG) a été créé par le Barreau de l'Ontario en 2015 pour faciliter la coordination et la collaboration dans le secteur de la justice. Financé par la Fondation du droit de l'Ontario, TAG travaille avec divers intervenants de la justice pour développer des solutions significatives axées sur le public et qui promeuvent le changement systémique.

Pour plus de renseignements (données, photos, entrevues), contactez Deb Bourk, gestionnaire des communications, 416 408-4420, p 842 ou à deb.bourk@cleo.on.ca.

Annonce d'une nouvelle formation sur la préparation aux audiences de demande d'asile en ligne
Décembre 12, 2016
Posté sur :Actualités de CLEO

Le Projet d'assistance pour les réfugiés à l'Université d'Ottawa (PARUO) et Éducation juridique communautaire Ontario (CLEO) sont ravis d'annoncer le lancement d'un nouvel outil de formation en ligne pour les travailleurs de soutien aux réfugiés et les autres qui aident les demandeurs d'asile à se préparer à une audience.

La nouvelle Formation sur la préparation aux audiences de demande d'asile comprend une série de vidéos instructives et d'étude de cas, ainsi qu'une gamme complète de ressources écrites à l'appui. Le tout aidera les participants à comprendre les rudiments d'une demande d'asile, les preuves qui peuvent étayer une demande, la façon d'appuyer la collecte et la présentation des preuves, ainsi que le déroulement de l'audience de demande d'asile. Ces ressources peuvent être utilisées en vaste clos ou de concert avec les autres programmes de formation.

Veuillez visiter www.refugee.cleo.on.ca/en/uorap pour en apprendre davantage et pour suivre cette formation!

Contexte : Le Projet d'assistance pour les réfugiés à l'Université d'Ottawa (PARUO) a été subventionné par la Fondation du droit de l'Ontario afin de produire des ressources sur l'accès à la justice pour la collectivité de soutien aux réfugiés suivant les modifications législatives de 2012 au système d'asile canadien. En 2013, le PARUO a produit des documents écrits et élaboré un programme de formation d'une journée entière pour outiller les travailleurs de soutien aux réfugiés afin qu'ils puissent aider les demandeurs lors de la collecte et de la présentation des preuves pour leurs demandes d'asile selon les nouveaux calendriers resserrés. En 2013-2014, 12 formateurs experts du PARUO ont offert ce programme à plus de 300 travailleurs communautaires à l'échelle du Canada.

La formation et les ressources à l'appui bénéficient de l'apport spécialisé de plus de 15 avocats experts en droit des réfugiés de partout au Canada, des multiples consultations communautaires et de la rétroaction de centaines de participants au PARUO. Un merci tout spécial à Productions Cazabon, à nos acteurs bénévoles et à l'équipe exceptionnelle qui ont rendu cette adaptation vidéo possible!

Toute question et tout commentaire peut être adressé à refugeehub@uottawa.ca.

Ces ressources ont été généreusement subventionnées par la Fondation du droit de l'Ontario.

Récipiendaire du prix Guthrie pour 2015 — Julie Mathews
Novembre 5, 2015
Posté sur :Actualités de CLEO

Le conseil d'administration de CLEO est heureux d'annoncer que la directrice générale de CLEO, Julie Mathews, s'est vu attribuer le prix Guthrie pour l'année 2015. Décerné par la Fondation du droit de l'Ontario, le prix Guthrie reconnaît la contribution de particuliers et d'organismes à l'accès à la justice et à l'excellence dans l'exercice du droit.

Julie est directrice générale de CLEO depuis 15 ans. Lorsqu'il a annoncé l'attribution du prix Guthrie, le président de la Fondation du droit, Me Paul Schabas, a déclaré ce qui suit : « Julie incarne les valeurs mêmes que veut servir le prix Guthrie. Personnellement, elle a certainement exercé une influence importante et de grande envergure sur l'accès à la justice; de plus, en assurant la direction d'une équipe très solide, elle a contribué à diffuser une information juridique de haute qualité partout en Ontario. »

Nous félicitons Julie et l'équipe de CLEO pour l'obtention du prix Guthrie, qui souligne leur travail acharné et leur engagement indéfectible.

Pages