COVID-19: obtenez des renseignements sur le droit et les services juridiques sur JPP

Pour modifier la taille de la police:

Zoom

  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Zoom: 100%

Connaissez-vous une femme victime de violence ? Guide sur les droits que reconnaît la loi

Language
Étape 1 : Sélectionner une langue Étape 2 : Sélectionner un mode de présentation
Support, format, type de publication

Deuxième partie: Se préparer à quitter

Il est difficile de mettre fin à une relation de violence. Dans bien des cas, ce processus demande du temps. Vous devez penser à vous protéger et à protéger vos enfants, à trouver un endroit où vous pourrez rester à court et à long terme, ainsi qu’à obtenir une aide financière.

Vous voudrez peut-être de l’aide au moment de prendre toutes ces décisions. Vous pouvez vous confier à une personne en qui vous avez confiance, par exemple, un ami, un médecin, une infirmière, un avocat, un travailleur social ou un travailleur de refuge.

Vous pouvez également téléphoner à une ligne d’écoute d’urgence. Il n’est pas nécessaire que vous donniez votre nom lorsque vous téléphonez.

D’autres organismes peuvent aussi offrir de l’aide et des conseils. Sachez que certains professionnels doivent signaler à une société d’aide à l’enfance (SAE) les situations qui les portent à croire que des enfants ont besoin de protection.

La planification est très importante. Que vous décidiez ou non de quitter votre partenaire, vous devez penser d’abord et avant tout à votre sécurité. Il vous faudra réfléchir à ce que vous devez faire, à ce qui vous attend et à la façon dont vous pouvez vous protéger et protéger vos enfants. Il est souhaitable d’obtenir des conseils juridiques le plus tôt possible.

Il se peut que votre partenaire tente de surveiller vos appels téléphoniques, vos courriels ou les sites web que vous consultez. Pour savoir comment assurer votre sécurité en ligne ou au téléphone, adressez-vous à Luke’s Place.

Voir www.lukesplace.ca/resources/keep-safe-online.

Évaluer les risques

Vous connaissez votre partenaire. Vous devez évaluer les risques auxquels vous êtes exposée, que vous décidiez ou non de partir. Les hommes violents deviennent souvent plus dangereux lorsqu’ils savent que leur partenaire envisage de les quitter, ou qu’elle l’a déjà fait.

Confiez-vous uniquement à des personnes en qui vous avez confiance, afin que vos propos demeurent confidentiels. Faites très attention à ce que vous dites à vos enfants ou à ce qu’ils pourraient entendre par hasard. Il sera peut-être difficile pour eux de ne pas le répéter à votre partenaire.