COVID-19: obtenez des renseignements sur le droit et les services juridiques sur JPP

Pour modifier la taille de la police:

Zoom

  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Zoom: 100%

Connaissez-vous une femme victime de violence ? Guide sur les droits que reconnaît la loi

Language
Étape 1 : Sélectionner une langue Étape 2 : Sélectionner un mode de présentation
Support, format, type de publication

Qu’en est-il de l’exercice du droit de visite auprès des enfants ?

Si vous craignez que votre partenaire ne s’occupe pas convenablement de vos enfants, le juge pourrait rendre une ordonnance de visites surveillées. Selon l’endroit où vous habitez et l’accès à un centre de visites surveillées, vous devrez peut-être trouver un ami ou un membre de la famille en qui vous avez tous les deux confiance et qui exercera la surveillance voulue lors des visites.

Visites surveillées : exercice du droit de visite du père ou de la mère sous la surveillance d’une autre personne, habituellement pour assurer la sécurité de l’enfant.

Si vous craignez pour votre sécurité au moment d’aller chercher ou de déposer vos enfants à l’heure prévue, le juge pourrait ordonner des échanges surveillés. Ces échanges pourraient avoir lieu à un centre de visites surveillées, s’il y en a un dans votre localité, ou encore être effectués sous la surveillance d’un ami ou d’un membre de la famille. Ils pourraient aussi avoir lieu dans un endroit public, où il serait normalement plus difficile pour votre partenaire de se comporter de manière violente envers vous.

Échanges surveillés : démarche au cours de laquelle le père ou la mère dépose et vient chercher ses enfants sous la surveillance d’une autre personne, sans que celle-ci surveille le déroulement de la visite. La surveillance vise habituellement à réduire les risques de conflit entre les parents ou à empêcher l’un de ceux-ci de se comporter de manière violente envers l’autre.