Pour modifier la taille de la police:

Zoom

  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Zoom: 100%

Maltraiter une personne âgée : Le crime caché

Language
Étape 1 : Sélectionner une langue Étape 2 : Sélectionner un mode de présentation
Support, format, type de publication

Pourquoi maltraite-t-on une personne âgée?

Les mauvais traitements aux personnes âgées découlent du pouvoir et du contrôle que les abuseurs exercent sur elles. Ces agissements peuvent également être reliés, chez les abuseurs, à l'un ou à l'autre des problèmes suivants :

  • consommation d'alcool ou de drogue,
  • antécédents de comportements antisociaux,
  • maladie mentale.

Les mauvais traitements ont davantage tendance à se manifester lorsque la famille connaît une période de fortes tensions—y compris le stress que suscitent les soins à la personne âgée.

Pour beaucoup de gens, la vieillesse est marquée de grandes diffcultés. Leur vie est souvent minée par une détérioration de la santé, une diminution du revenu, la perte d'un rôle signifcatif ou le décès d'êtres chers. Les aînés peuvent se sentir très malheureux, et leur relation avec leur conjoint et leurs enfants peut s'en ressentir. Dans des cas extrêmes, la détérioration des rapports peut mener à des mauvais traitements.

Dans certains cas, l'auteur des mauvais traitements empêche les visites ou les conversations. La personne âgée peut être isolée de la communauté, des travailleurs sociaux et même d'autres membres de sa famille.

Dans certains cas, les mauvais traitements s'inscrivent dans un cycle familial de violence. La personne qui maltraite sa mère ou son père âgé a pu être maltraitée par cette personne par le passé. Il peut s'agir d'une vengeance.

Un employé d'un foyer de soins de longue durée pourrait maltraiter des résidents physiquement ou mentalement. Les abuseurs peuvent être des employés frustrés qui sont incapables d'exécuter leurs fonctions correctement.

Cette situation peut être reliée à des carences dans la formation, à une situation de sous-rémunération, à un surcroît de travail ou à un manque d'effectifs. Les employés peuvent également éprouver des diffcultés personnelles qui se répercutent sur la façon dont ils agissent envers les personnes âgées auxquelles ils doivent fournir des services.

Les mauvais traitements sont toujours blâmables. La situation ou les diffcultés personnelles du fournisseur de services ne sauraient l'excuser de maltraiter une personne âgée. Dans un cas de mauvais traitements, de tels problèmes peuvent être considérés comme des facteurs, mais jamais comme une justifcation.