Pour modifier la taille de la police:

Zoom

  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Zoom: 100%

Maltraiter une personne âgée : Le crime caché

Language
Étape 1 : Sélectionner une langue Étape 2 : Sélectionner un mode de présentation
Support, format, type de publication

Sous quelles formes les mauvais traitements se présentent-ils?

Voici certains types de mauvais traitements:

Mauvais traitements d'ordre physique

  • des voies de fait, comme des claques, des poussées ou des coups,
  • l'isolement forcé dans une chambre, un lit ou un fauteuil.

Si quelqu'un commet des voies de fait ou isole une personne contre son gré, il commet une infraction criminelle pour laquelle la loi prévoit des pénalités.

Abus sexuels

  • toute forme d'activité sexuelle non voulue,
  • une agression sexuelle.

De tels actes constituent des infractions criminelles.

Exploitation financière

  • forcer une personne âgée à vendre des biens personnels,
  • voler son argent, ses chèques de pension ou ce qui lui appartient,
  • frauder, extorquer ou produire de faux documents,
  • faire un mauvais usage d'une procuration.

Ces actes constituent aussi des infractions criminelles.

Négligence

  • abandonner une personne âgée, ou la priver de nourriture et de soins de santé,
  • omettre délibérément de fournir ce qui est nécessaire à une personne âgée dont on a la charge.

Ce genre de négligence constitue une infraction criminelle.

Mauvais traitements d'ordre mental

  • humilier, insulter, effrayer, menacer ou ignorer une personne âgée,
  • traiter une personne âgée comme un enfant.

Parmi les actions qui précèdent, il y en a qui peuvent constituer une infraction criminelle dans certaines circonstances. Un exemple : il est criminel de proférer des menaces au corps ou aux biens d'une personne.