Pour modifier la taille de la police:

Zoom

  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Zoom: 100%

Maltraiter une personne âgée : Le crime caché

Language
Étape 1 : Sélectionner une langue Étape 2 : Sélectionner un mode de présentation
Support, format, type de publication

Comment faire sa part?

Dans de nombreuses communautés ontariennes, des réseaux ont été mis sur pied pour voir comment des personnes et des services peuvent contrer les mauvais traitements aux aînés. Des employés d'hôpitaux, de foyers de soins de longue durée et d'organismes de santé et de services sociaux sont à concevoir des principes directeurs pour déceler les cas de mauvais traitements et favoriser l'accès des victimes aux ressources existantes. Des policiers sont formés pour intervenir plus effcacement auprès des victimes de mauvais traitements aux aînés, et ils mènent des enquêtes au sujet des plaintes visant des maisons de soins infrmiers ou d'autres établissements de santé.

Si vous voulez contribuer à la lutte contre les mauvais traitements infligés aux personnes âgées, vérifez quels organismes de votre communauté peuvent posséder de l'expérience dans ce domaine. Les ressources accessibles à l'ensemble de la population se trouvent énumérées aux À quelles ressources les aînés victimes de mauvais traitements ont-ils accès dans leur communauté?

Pour que le problème des mauvais traitements aux aînés puisse un jour se régler, il faut que des mesures soient prises face à chaque cas individuel. Demandez-vous comment vous pouvez contribuer à cette lutte.